Le chateau de Portes

 

Sur la lame de grés massive du col de Portes, se dresse, dès le Moyen-Age, une forteresse crénelée. Son enceinte quadrangulaire défend la traversée des Cévennes par le chemin de Régordane.

Au 14ème siècle, la seigneurie de Portes passe aux Burdos, proches parents de Clément 5, premier pape en Avignon. Vers 1580, Jacques Burdos dont la fille épouse le Duc de Montmorency, gouverneur du Languedoc et connétable de France, fait ériger une tour-bastion dans l'angle surplombant l'ancienne route d'Alès. Construction unique en France, le château de Portes combine alors le plan losangé d'un bastion d'artillerie et d'une résidence princière : son étrave fend le ciel.

Ce vaisseau de pierre ayant résisté à toutes les vagues de transformations qui l'ont assailli depuis la Révolution, prison, usine de traitement du minerai puis d'exploitation du charbon, sa plate-forme, élevée à trente-deux mètres de haut, vous permettra encore de jeter un regard circulaire sur la plaine alèsienne, du Mont Lozère au Mont Ventoux.

Remarque: pour une meilleur vue du château et de l'étrave, contourner le château.


<< Retour